>
preparation concours internat 2011 - 2012
Accueil

Accueil

Plan du site

Plan du site.

Copyright

Copyright.

Copyright
Contact

Contact

Qui sommes-nous ?

Qui sommes

nous ?

Mentions

légales.

Copyright

Donations.

 

MemoBio
Recherche :

Trichomonas vaginalis

I)                Agent pathogène

Flagellé : Trichomonas vaginalis
Forme végétative
 : 15-30 x 7-10µm, ovoïde, très mobiles (4 flagelles antérieurs et une membrane ondulante)
Pas de forme kystique.

II)            Cycle 

Parasite monoxène : pathogène strict de l’homme
Contamination par voie sexuelle

III)         Clinique

Incubation : environ 7j (5-28j)
Chez la femme : vaginite avec écoulement jaunâtre ou verdâtre, malodorant, dyspareunie, prurit et brulûres vulvaires éventuellement associée à des urétrites et des cystites.
Chez l’homme : souvent asymptomatique, éventuellement urétrite subaiguë, voire balanite, cystite, prostatite

IV)        Diagnostic biologique

Prélèvement : sécrétions vaginales ou urétrales
Le parasite peut être retrouvé sur le culot de centrifugation des urines
Réaliser l’examen direct entre lame et lamelle rapidement après le prélèvement :
    - on observe les formes végétatives mobiles (15-30 x 7-10µm, ovoïde, 4 flagelles antérieurs et une membrane ondulante)
En cas d’examen direct négatif, réaliser une coloration de Gram, un MGG ou un panchrome.

V)            Traitement

5 Nitro-imidazolés (ex : métronidazole : Flagyl®) par voie orale + chez la femme : ovules de métronidazole pendant 10 jours
Toujours traiter le ou les partenaires simultanément.
Rechercher d’autres infections sexuellement transmissibles (IST). VI)       

VI) Prophylaxie

Prophylaxie identique à celle de toutes les IST : principalement le port du préservatif