>
preparation concours internat 2011 - 2012
Accueil

Accueil

Plan du site

Plan du site.

Copyright

Copyright.

Copyright
Contact

Contact

Qui sommes-nous ?

Qui sommes

nous ?

Mentions

légales.

Copyright

Donations.

 

MemoBio
Recherche :

Taenia solium

I)                Agents pathogènes

Vers plats (Plathelminthes) et segmentés (Cestodes), hermaphrodites Taenia solium : 2-8m, le scolex présente 4 crochets, pores génitaux régulièrement alternes, transmis par la viande de porc

II)            Cycle

cycle Taenia soliumMemoBio©

Contamination : ingestion de viande de porc contaminée mal cuite Les larves cysticerques présentes dans la viande vont donner un vers adulte en environ 2mois. L’adulte, hermaphrodite se reproduit par repliement et les anneaux remplis d’œufs sont éliminés passivement avec les selles.
Dans le milieu extérieur, les anneaux libèrent les œufs qui peuvent être ingérés par un porc. L’embryon hexacanthe est libéré dans l’estomac et s’enkystent dans les muscles sous forme de larve cysticerque.
L’homme peut aussi se comporter comme hôte intermédiaire : les larves cysticerques s’enkystent dans les muscles, la peau, les yeux, le cerveau … et provoque une cysticercose humaine.

III)         Clinique

Souvent asymptomatique
Boulimie, douleurs abdominales …

IV)        Diagnostic biologique

Découverte d’anneaux dans les selles

Examen parasitologique des selles 

On retrouve des cristaux de Charcot-Leyden (témoin d’une éosinophilie intestinale), parfois associé à des œufs de taenia

Scotch test 

il peut mettre en évidence la présence d’œufs

L’œuf présente une double coque :
    - coque externe fine et lisse
    - coque interne épaisse et striée radialement On peut observer un embryon hexacanthe (6 crochets)

V)            Traitement

Trédémine : Niclosamide®, Praziquantel (Biltricide®), éventuellement de la semence de courge (surtout chez la femme enceinte).

VI)        Prophylaxie

Bien cuire ou congeler la viande

Cysticercose humaine

I)                Clinique

Souvent asymptomatique ou en fonction de la localisation des larves cysticerques : asthénie, crampes, nodules sous cutanés, exophtalmies, troubles visuels, hypertension intracrânienne, épilepsie …

II)            Diagnostic biologique

Hyperéosinophilie
Sérologie
Imagerie (calcifications), biopsie de nodules …

III)         Traitement

Chirurgical voire médicamenteux : albendazole, praziquantel