>
preparation concours internat 2011 - 2012
Accueil

Accueil

Plan du site

Plan du site.

Copyright

Copyright.

Copyright
Contact

Contact

Qui sommes-nous ?

Qui sommes

nous ?

Mentions

légales.

Copyright

Donations.

 

MemoBio
Recherche :

Physiologie rénale

Physiologie rénale

I) Fonctions rénales

A)   Filtration glomérulaire

2 caractéristiques :
      - haute perméabilité pour l’eau et les solutés de faible poids moléculaire
      - faible passage de molécule de poids moléculaire > 60 KDa 3 couches permettent une restriction de taille : endothélium capillaire, membrane basale glomérulaire, cellules épithéliales (= podocytes)
Présence de glycoprotéines anioniques qui assurent la restriction de charge au niveau de la membrane basale et des cellules épithéliales
Le débit de filtration glomérulaire est d’environ 120ml/min chez le sujet sain et permet la formation de l’urine primitive qui contient entre autre :
       - les déchets métaboliques : urée, créatinine, acide urique, oxalate
       - des toxines et des médicaments
       - de nombreux électrolytes : Na+, K+, HCO3-, Cl-, H+, Mg2+, PO43-
       - du glucose

B)    Modification tubulaire

Au niveau tubulaire, on observe des phénomènes de réabsorption et de sécrétion
-          le glucose est totalement réabsorbé jusqu’à une concentration sanguine de 10mmol/l. Au-delà, on observe une glycosurie.
-          réabsorption ou sécrétion plus ou moins importante d’eau et d’électrolytes en fonction des concentrations sanguines.
-          réabsorption et dégradation de protéines de petit poids moléculaire : chaînes légères d’immunoglobulines, béta2 microglobuline, hormones (PTH, calcitonine, hormone de croissance, insuline, glucagon …)

C)   Fonction endocrine

      - Calcitriol 

Hydroxylation de la 25OH vitamine D en 1,25diOH vitamine D = calcitriol par le 1α-hydroxylase. Le calcitriol est une hormone hypercalcémiante, hyperphosphatémiante : cf régulation du métabolisme phosphocalcique.

      - Erythropoïétine (EPO)

Facteur de croissance de la lignée érythrocytaire synthétisé à 90% par le rein (10% par le foie).

      - Rénine

Sécrétion exclusive par le rein (cellules de l’appareil juxta-glomérulaire) stimulée par l’hypotension, l’hypoxie, l’hyponatrémie, l’adrénaline … Elle intervient dans la régulation de la pression artérielle.

II)         Impact général

A)   Régulation de la pression artérielle

Le rein permet une régulation de la pression artérielle par différents mécanismes :

B)    Métabolisme phospho-calcique

Hydroxylation de la 25OH vitamine D en calcitriol (hypercalcémiant, hyperphosphatémiant)
Réabsorption tubulaire du calcium et des phosphates sous la dépendance de la PTH et de la calcitonine

C)   Équilibre acido-basique

Réabsorption importante des bicarbonates
Élimination d’acides sous forme de NH4+ ou d’acides organiques