>
preparation concours internat 2011 - 2012
Accueil

Accueil

Plan du site

Plan du site.

Copyright

Copyright.

Copyright
Contact

Contact

Qui sommes-nous ?

Qui sommes

nous ?

Mentions

légales.

Copyright

Donations.

 

MemoBio
Recherche :

Insuffisance rénale chronique : conduite à tenir devant un DFG < 60/ml

Prise en charge - confirmer l’insuffisance rénale (interférence analytique, prise de cimétidine ou triméthoprime à 2ème dosage)
- éliminer une insuffisance rénale aiguë fonctionnelle
- éliminer une insuffisance rénale aiguë nécessitant un bilan uro-néphrologique en urgence : obstacle, médicaments (produits de contraste iodés, IEC, ARAII, AINS, aminosides …), glomérulonéphrite rapidement progressive, cause vasculaire
- Affirmer le caractère chronique :
      - ATCD familiaux de néphropathie
      - ATCD personnels de diabète, hypertension artérielle, infections urinaires hautes récidivantes, uropathie, maladie athéromateuse, prise chronique de médicaments néphrotoxiques
      - antériorité de protéinurie, d’hématurie ou de créatininémie élevée
      - présence d’une anémie normochrome normocytaire arégénérative et/ou d’une hypocalcémie       - diminution de la taille des reins (sauf diabète, amylose, polykystose rénale)
L’insuffisance rénale est chronique si elle est irréversible et présente depuis plus de 3 mois.
Examens paracliniques à la décourverte d'une IRC - Electrophorèse des protéines sériques (cf Electrophorèse des protéines plasmatiques)
- Glycémie à jeun (cf diabète)
- Bandelette urinaire (protéinurie, hématurie, leucocyturie, nitrites)
- Protéinurie des 24H (+ créatininurie des 24H pour valider le recueil des urines) ou protéinurie/créatininurie sur un échantillon (si recueil des urines de 24H impossible)
- Cytologie urinaire quantitative sur urine fraiche : hématurie, leucocyturie, cyclindrurie
- Imagerie : échographie rénale, vésicale, abdomen sans préparation
Diagnostic étiologique

L’interrogatoire, les examens cliniques et paracliniques permettent d’orienter vers un des diagnostics étiologiques suivants :
   - néphropathie glomérulaire
   - néphropathie tubulo-interstitielle
   - atteinte vasculaire parenchymateuse
   - atteinte réno-vasculaire

Des examens complémentaires sont parfois nécessaires :
   - électrophorèse et immunofixation des protéines urinaires
   - différents types d’imagerie
   - ponction biopsie rénale

Anomalies biologiques associées à l'IRC - Hyperazotémie, hyperuricémie, hypercréatininémie
- Hyperphosphatémie, hypocalcémie (cf ostéodystrophie rénale)
- Anémie normochrome normocytaire arégénérative (microcytaire et hypochrome si carence martiale associée)
- Acidose métabolique à trou anionique augmenté (cf troubles acido-basiques)
- Hypoprotidémie (diminution des béta et gamma globulines mais augmentation des alpha2-globulines), hypoalbuminémie
- Hyperkaliémie, hyponatrémie, hypermagnésémie

Pour plus d'informations sur l'insuffisance rénale aiguë et l'interprétation de la bandelette urinaire  : cliquez ici.