>
preparation concours internat 2011 - 2012
Accueil

Accueil

Plan du site

Plan du site.

Copyright

Copyright.

Copyright
Contact

Contact

Qui sommes-nous ?

Qui sommes

nous ?

Mentions

légales.

Copyright

Donations.

 

MemoBio
Recherche :

Dermatophytes : diagnostic biologique

Dermatophytes : diagnostic biologiqueMemoBio©

 

A) Interrogatoire

Séjour : séjour récent hors métropole
Mode de vie : animaux de compagnie, profession …
Terrain : diabétique, greffé, SIDA …
Traitements : corticothérapie, antibiothérapie ...

B) Prélèvement

Avant tout traitement antifongique ou après une fenêtre thérapeutique de 15j pour la peau et les cheveux et de 2 mois pour les ongles.

1)  Teignes

Examen à la lampe de Wood : observation d’une fluorescence pour les teignes tondantes microsporiques et pour les teignes faviques
Prélever les squames, les cheveux cassés et les croutes au niveau des plaques d’alopécie et appliquer sur les lésions un écouvillon humidifié à l’eau stérile.
Utiliser du matériel stérile et prélever chaque lésion séparément

2)  Lésions cutanées 

Les squames seront prélevées au niveau de la périphérie de la lésion. En cas de lésion inflammatoire, appliquer un écouvillon humidifié à l’eau stérile sur le bourrelet externe.
Folliculite et sycosis : prélever les poils à la pince à épiler et appliquer un écouvillon humidifié à l’eau stérile sur le follicule inflammatoire.

3)  Onyxis

- Atteinte distale ou disto-latérale : couper la partie distale et prélever la tablette inférieure au niveau de la jonction entre le tissu contaminé et le tissu sain
- Leuconychie : racler la partie supérieure de l’ongle

B)  Examen direct

1)  Squames et ongles 

Utiliser un liquide éclaircissant (chloral lactophénol, potasse (10-20%), noir chlorazole)

On peut observer :

  1. - Des filaments mycéliens
  2. - Des levures bourgeonnantes : blastospores, filaments et pseudofilaments lors de candidoses
  3. - Des blastospores, des arthrospores cylindriques et des filaments mycéliens lors de trichosporonoses
  4. - Des petites spores rondes en grappe de raisin et de courts filaments lors de malassezioses

2)  Cheveux et poils

On peut observer différents types de parasitisme :

Parasitisme endo-ectothryx type microsporique :

Présence de filaments mycéliens intrapilaires + gaine dense de petites spores (2mm)
Fluorescence verte à la lampe de Wood
Espèces responsables : M. canis, M. audouinii et M. ferrugineum

Parasitisme endo-ectothryx type microïde

Présence de filaments mycéliens intrapilaires + gaine lâche de petites spores (2mm)
Espèces responsables : T. mentagrophytes et T. erinacei

Parasitisme endo-ectrothrix type mégaspore

Présence de filaments mycéliens intrapilaires + gaine continue de grosses spores (4-5mm)

Parasitisme endothrix

Présence d’arthrospores intrapilaires
Espèces responsables : T. tonsurans, T. violaceum, T. soudanense

Parasitisme favique

Présence de nombreux filaments mycéliens intrapilaires + galeries brunes au niveau de la partie distale

C)  Culture

Milieu sabouraud + cycloheximide (Actidione®) (pour inhiber la croissance des nombreux autres champignons)
En cas d’utilisation de tube, il ne faut pas les visser complètement pour assurer une atmosphère aérobie
Incubation à 20-25°C pendant 3 semaines
Les milieux de culture seront examinés 2 fois par semaine.
Certains milieux permettent une meilleure sporulation : milieu Lacrimel de Borelli, milieu PDA, milieu peptoné à 3%, milieu urée indole, milieu au bromocrésol pourpre …

D)      Examen macroscopique

Couleur recto-verso, forme, taille, aspect …

E)    Examen microscopique

- Filaments mycéliens : filaments cloisonnés de diamètre régulier pouvant présenter des dilatations successives (aspect en raquette) : groupe des Septomycètes
- Chlamdospores : en chainette (T. verrucosum, T. violaceum, T. schoenleinii), isolés et terminales (M. audouinii)
- Microconidies (unicellulaires) : rondes, pyriformes, en acladium, en buisson …
- Macroconidies (pluricellulaires) : lisse, rugueuse, en fuseau, en doigt de gant …
- Ornementations :

  • Excroissance triangulaire (T. rubrum)
  • Organes pectinés en forme de peigne (M. audouinii, T. schoenleinii)
  • Vrilles (M. persicolor, T. mentagrophytes)
  • Clous et chandelier favique (T. schoenleinii)
  • Structures proliférantes (T. erinacei)
  • Organes nodulaires (T. schoenleinii, certaines souches de T. mentagrophytes)

F) Caractéristiques de chaque espèce

Tableau récapitulatif des caractéristiques macroscopiques et microscopiques de chaque espèce : tableau d'identification des dermatophytes

Photos des éléments caractéristique (macroscopie et microscopie) espèces par espèces : Identification de dermatophytes