>
preparation concours internat 2011 - 2012
Accueil

Accueil

Plan du site

Plan du site.

Copyright

Copyright.

Copyright
Contact

Contact

Qui sommes-nous ?

Qui sommes

nous ?

Mentions

légales.

Copyright

Donations.

 

MemoBio
Recherche :

Anémies normocytaires

Centrales (réticulocytes bas) Périphériques (réticulocytes élevés)

Aplasie médullaire (érythroblastopénie)

Carence en B12 et folates

Envahissement médullaire

Insuffisance rénale, hépatique ou endocrine (thyroïde, surrénales, hypopituitarisme ...)

Hémorragie

Hémolyse

 

Anémies hémolytiques

Clinique

- Hémolyse aigüe : fièvre, frissons, nausées, malaise, douleurs abdominales, douleurs lombaires, hémoglobinurie, état de choc …
- Hémolyse chronique : paleur, asthénie, ictère, urines foncées, splénomégalie ...

Diagnostic biologique

- Anémie normochrome normocytaire régénérative.
- Bilirubine non conjuguée : ↑
- Haptoglobine : ↓
- LDH, fer, ferritine : ↑
- Crise hémolytique : réticulocytes et bilirubine n’augmentent qu’à partir de la 48ème heure

Etiologies

    - Extracorpusculaires

- Infectieuses : paludisme, babésiose, bartonellose, trypanosomiase …
- Chimiques : toxique, médicamenteux, saturnisme, morsure de serpents, ingestion d’amanite phalloïde …        
- Physiques : brûlures étendues
- Mécaniques : microangiopathies thrombotiques (SHU, PTT), CIVD, altérations vasculaires
- Autres : hypersplénisme, maladies hépatiques, rénales …

    - Corpusculaires

- Anomalies de la membrane : sphérocytose, elliptocytose, stomatocytose …
- Anomalies de l’hémoglobine : drépanocytose
- Anomalies enzymatiques : déficit en G6PD, déficit en pyruvate kinase … 

Traitement

Le traitement de la crise hémolytique est une urgence : risque d’insuffisance rénale par nécrose tubulaire aigüe
Le traitement dépend ensuite de l’étiologie.