>
preparation concours internat 2011 - 2012
Accueil

Accueil

Plan du site

Plan du site.

Copyright

Copyright.

Copyright
Contact

Contact

Qui sommes-nous ?

Qui sommes

nous ?

Mentions

légales.

Copyright

Donations.

 

MemoBio
Recherche :

Syndrome cholestatique

Cliquez ici pour obtenir des renseignements sur la physiopathologie du syndrome cholestatique.

Physiopathologie du syndrome cholestatique

Biologie - Augmentation : 5NU, PAL, GGT, bilirubine conjuguée, cholestérol, acides biliaires totaux (dosés principalement chez la femme enceinte)
- Diminution
 : TP, facteurs vitamine K dépendants, protéine C, protéine S
- En cas de cytolyse hépatique associée : augmentation des LDH et des transaminases (ALAT, ASAT)
Etiologies - Cholestase intra-hépatique : défaut de synthèse biliaire ou obstruction des voies biliaires intra-hépatiques : hépatite médicamenteuse, virale ou alcoolique, cirrhose, hépato-carcinome, septicémie, cholangite sclérosante, grossesse…
- Cholestase extra-hépatique
 : lithiase du cholédoque, cancers du pancréas, du cholédoque, sténose …
Prise en charge Imagerie (échographie abdominale …) : permet le diagnostic des obstructions ou des compressions des voies biliaires (lithiase, cancer …)
Autres origines à rechercher
 : origine médicamenteuse, intoxication alcoolique, infection par les virus de l’hépatite …
Traitements Traitement étiologique : principalement traitement chirurgical
Quelques traitements symptomatiques peuvent être utilisés :
     - traitement du prurit : Questran® Colestyramine : résine chélatrice des acides biliaires.
     - traitement de la carence en vitamine K : vitamine K par voie parentérale.