>
preparation concours internat 2011 - 2012
Accueil

Accueil

Plan du site

Plan du site.

Copyright

Copyright.

Copyright
Contact

Contact

Qui sommes-nous ?

Qui sommes

nous ?

Mentions

légales.

Copyright

Donations.

 

MemoBio
Recherche :

Toxoplasmose : cycle

 

 

 

 

 

Les informations présentes dans cette page sont destinées aux professions médicales.

Des informations "grand public" de qualité sont présentes sur le site "Femme enceinte, enfant et toxoplasmose" : http://spiral.univ-lyon1.fr/Files_m/M3215/WEB/toxo.htm

Cependant, en cas d'utilisation des ces informations dans un but médical, vous devez vous en référer à des sources écrites par des spécialistes et régulièrement mises à jour :
- "Femme enceinte, enfant et toxoplasmose" section spécialiste
- Campus numérique de Parasitologie - Mycologie

 

 

Le chat (hôte définitif) se contamine par ingestion de kystes principalement présents chez les rongeurs et les oiseaux parasités. Dans l’intestin du chat, les kystes libèrent des bradyzoïtes qui donnent des tachyzoïtes qui, par reproduction sexuée vont former des oocystes ensuite libérés dans le milieu extérieur.

L’hôte intermédiaire (rongeurs, oiseaux, ovins, caprins, hommes …) se contamine par ingestion d’oocystes présents dans le milieu extérieur ou de kystes présents dans les tissus d’un hôte intermédiaire infesté. Les oocystes ou les kystes ingérés libèrent respectivement des sporozoïtes ou des bradyzoïtes qui disséminent dans l’organisme sous forme de tachyzoïtes. La réaction immunitaire neutralise le parasite qui s’enkyste dans le cerveau, l’œil et les muscles.

Lors d’une baisse de l’immunité, on peut avoir une réactivation de la pathologie.

 

Chez l’homme, la contamination a donc lieu :

     - par ingestion de viande contaminée crue ou mal cuite (bovins, ovins, porc, volaille …)
     - par ingestion d’oocyste (eau ou aliments souillés)
     - par contact avec un chat contaminé ou sa litière